• Nouvelle n°1 : L'écolier et le soldat.

    Musique d'accompagnement : 

    Avertissement, cette musique est plutôt particulière et risque de vous effrayer si c'est la première fois que vous l'écoutez. Mais elle est très belle dans un sens puisque elle rend hommage aux victimes d'Hirshima.

     

    "Il court, il court le fûret, le fûret des bois mesdames.Il court...                                      

    -Tais-toi et mets-toi en rang Kaïo!                    

    -Mais j'ai envie de chanter.                                                                                            

    -Ce n'est pas le moment, en rang deux par deux et on y v...                                                                                      

    -Winhan, Winhan!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!                                                                                  

    -Qu'est ce qui se passe maître?                                                                                        

    -Rentrez tous dans l'école, maintenant!"

    Après cet ordre de leur maître, Kaïo et ses camarades partirent en courant dans leur classe. Ils s'assirent à leurs places respectives, rangèrent leurs affaires et remirent leurs blousons, comme les adultes leurs avaient montré. En effet ils avaient été formé à se préparer rapidement à partir dans les sous-terrains de leur établissement. Une fois préparés ils sortirent de classe, deux par deux, et allèrent chercher leur maître pour se rendre dans les sous-terains.

    Ils trouvèrent leur maître en grande discussion avec le directeur de l'école et d'autres professeurs. Ceux ci avaient mauvaises mines, comme s'ils avaient appris une très mauvaise nouvelle. Plusieurs classes rejoignirent le groupe. Quand tous les élèves furent présent le directeur prit la parole :                                                   "Les enfants, ceci n'est pas un entraînement, des avions américains passent près de chez nous, ils ont l'air chargés de bombes, par mesures de précautions nous allons nous abriter et attendre un peu. Mettez-vous en rang et suivez moi vers la porte du sous-terrains."

    Les élèves s'éxecutèrent et suivirent les professeurs. Alors que Kaïo se dirigait vers la porte on entendit une grande déflagration suivit d'une secousse puis...plus rien.

    Deux heures plus tard, Kaïo se réveilla en sueurs, persuadé d'avoir fait un mauvais rêves jusqu'à ce qu'il remarque une douleur à son bras, et à sa jambe, mais aussi son visage, et tous le reste de son corps. Alors il comprit qu'il ne dormait pas et l'enfer commença...                                                                                                         Il s'éveilla puis perdit conscience plusieurs fois puis entendit un bruit de décombres que l'on bouge, il comprit que quelqu'un était là. Il tenta de se relever, gémit de douleur et vit enfin ce qu'il cherchait : un homme. Celui-ci était grand et fort, avec des cheveux noirs ébène et des yeux marrons clairs. C'était un soldat japonais vu son uniforme. Kaïo l'appela, puisant dans ses dernières forces :                          

    "Aidez-moi! S'il vous plaît, je suis là!                                                                                        

    -Et bien petit, quelle chance, tu es le premier survivant que je trouve! Je vais t'aider.                                                                                                                          

    -Merci, kof kof, j'ai mal de partout...                                                                                  

    -Maintenant ferme les yeux mon enfant, tu souffriras moins.                                                        

    -D'accord, monsieur...                                                                                              

    -Dors bien mon garçon. Je ne fais qu'abréger tes souffrances, adieu"

    Alors le soldat prit son fusil et tira en pleine poitrine de l'enfant, versant des larmes pour ce pauvre gosse qu'il n'avait pas connu et qui était mort pour rien.                                                                                                      

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 16 Mars 2012 à 18:21

    et ben ,ta facons d'écrit ma boulversé ><

    chapeau ,sinon très bon texte 

    2
    Vendredi 16 Mars 2012 à 18:37

    Merci grande soeur 

    3
    Vendredi 16 Mars 2012 à 20:32

    Ce texte aussi m'a bouleversé : "Après cet ordre de leur maître, Kaïo et ses camarades partirent en courant dans leur classe." Faut éviter ce genre d'entrée en matière ! 

    (ce smiley est vraiment moche ^^)

    4
    Vendredi 16 Mars 2012 à 20:38

    Merci Narcose et pour ce qui est de l'entrée en matière, c'est fait exprès, je voulais que ça soit cru et fort dès le début.

    Moi j'adore le smiley :D

    5
    Dimanche 18 Mars 2012 à 12:14

    Très triste ce texte mais magnifique, c'est durant hiroshima non ? parce qu'ils n'auraient pas du être touché s'ils étaient sous terre, si ?

    6
    Dimanche 18 Mars 2012 à 13:09

     En effet c'est durant Hiroshima, mais les élèves n'étaient pas encore sous terre, ils n'ont pas tous eu le temps d'y aller...

    7
    Dimanche 18 Mars 2012 à 14:15

    Ah d'accord, ok, en tout cas très émouvant, pauvre petit. Il avait survécu :( 

    8
    Dimanche 18 Mars 2012 à 23:20

    quelle ame littéraire ! très beau texte ;) 
    Mais cette musique ... >.< c'est assez boulversant

    ps : ouais Marine s'ai fait un compte sur ca héhé :D  

    9
    Dimanche 18 Mars 2012 à 23:22

    Hip Hip Hip ! Marine est partout ! 

    Je m'inscris sur ton forum tout de suite. 

    10
    Lundi 19 Mars 2012 à 12:55

    Marine arrête de faire ta fayotte, on l'a entendue en cours la musique xD

     

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    11
    mayu-mayu
    Lundi 19 Mars 2012 à 17:16

    je sais je sais ... justement je leur reproche de nous faire travailler sur CA ! enfin y'en a d'autres des oeuvre ne rapport avec hirochima non ?

     

    merci narcose ;)

    12
    Lundi 19 Mars 2012 à 17:34

    Olala super cet écrit et la musique d'ambiance...Merci ! Vu que j'aime écrire ca va m'aider !!! Hate d'en lire plus :D

    13
    Lundi 19 Mars 2012 à 21:19

    Content que tu aimes Brookol^^ Ne t'inquiètes pas j'ai déjà commencé un autre texte^^

     

    14
    Lundi 19 Mars 2012 à 21:26

    Et on l'attend avec impatience !!

    Simple rappel.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :